Femme Algérienne: victime ou coupable ?

Que pensez-vous de l’épanouissement de la femme Algérienne ?

Voir les résultas

Loading ... Loading ...

Depuis des années la femme algérienne est passée par plusieurs étapes dans son évolution, la légitimité et le droit de travailler reconnu dans l’article 52 de la constitution algérienne  « tous les citoyens ont droit au travail », l’adoption du code de la famille en 1984 et dernièrement de nouveaux changement concernant l’épanouissement, l’égalité et surtout la capacité de s’aligner à coté de l’homme dans pratiquement tout les domaines.Ceci dit la société algérienne reste plutôt conservatrice et dans certaines régions la femme n’a toujours pas le droit de travailler , elle est plutôt mal traitée , la plus part des algériens vêtus d’un égoïsme extrême n’autorise pas leurs femmes a travailler relatant cela a des raisons religieuses , pour d’autres plus flexibles mais tout autant intolérants l’invasion culturelle européenne et ses mœurs déracinent la femme Algérienne de son identité et ses principes .

En outre la femme algérienne est prise dans une spirale ou pour certains, elle doit s’occuper de son foyer, son marie et ses enfants ( parait il que le travail donnerait une certaine liberté a la femme qui serait nuisible au bien être de la cellule familiale) et pour d’autres elle doit s’épanouir et évoluer professionnellement et avoir des fonctions importantes même plus importantes que celles des hommes , la femme se retrouve encore est toujours dans une situation ou elle doit trouver un équilibre qui conjuguerai ses devoirs en tant que mère , son intégrité en tant qu’épouse et sa carrière en tant que force intellectuelle pour le développement de notre pays , donc mesdames garder vos manches retroussées , le chemin est encore long …

2018-03-29T22:12:29+00:00